1. Le président
  2. Le mot du president

Boureima Issoufou

Quel défi? Tant la tache est ardue et paraît insurmontable.

Ardue et insurmontable car fruit de tant d’années d’inertie et de laisser-aller, la corruption est devenue tout simplement banale et acceptée comme normale alors même qu’elle annonce la décrépitude de notre existence.

Ardue et insurmontable car affectant tous les secteurs d’activités au Niger, plongeant celui-ci dans l’abîme de la misère et du sous-développement.

Lire la suite

Indice de perception de la corruption 2014 : RÉSULTATS

Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) 2014